Criée de Brest : + 11 % du tonnage en 2016

lundi 13 février 2017
En 2016, la criée de Brest, exploitée par la Société de la Criée de Brest, a vendu 1 722 tonnes de produits de la mer pour une valeur de 8,33 M€ et un prix moyen de 4,84 €/kg soit une augmentation de + 11,17 % du tonnage et + 8,65 % du chiffre d’affaires pour un prix moyen équivalent par rapport à 2015.
 
Cette augmentation est dû principalement à l’ouverture de la pêche de la Coquilles St Jacques en rade de Brest (164 tonnes, chiffre d’affaires de 735 k€ et prix moyen de 4,48 €/kg).
 
Les principales espèces vendues sont :
• Lotte : 391 tonnes (2 144 k€)
• Coquilles St Jacques : 217 tonnes (898 k€, pêche et décorticage)
• Araignées : 215 tonnes (402 k€)
• Praires : 115 tonnes (574 k€)
• Lieu jaune : 111 tonnes (586 k€)
• Squale : 82 tonnes (100 k€, émissole, roussette, requin hâ)
• Tourteaux : 80 tonnes (220 k€)
• Raie : 78 tonnes (222 k€)
• Turbot : 32 tonnes (485 k€)
• Homard : 28 tonnes (535 k€)
 
En 2016, 125 bateaux ont vendu leur pêche à la criée de Brest. « Depuis la mise en service de la nouvelle criée en octobre 2015, nous proposons une gamme de services étendue et de meilleures conditions pour les pêcheurs du Conquet, de l’Aber Wrac’h, de la rade de Brest, des îles de Molène, Ouessant et les autres ports. Ils bénéficient d’un service de qualité et d’un bon prix moyen. Nous garantissons une pêche ultra-fraîche à nos clients sur des produits de haut de gamme » explique Jean-Christophe Cagnard, élu à la CCI métropolitaine Bretagne ouest qui préside la Société de la criée de Brest.
 
77 acheteurs agréés (mareyeurs, poissonniers, ostréiculteur, GMS) ont acheté à 90% à distance par internet les produits grâce à la fibre optique et au réseau de transporteur qui acheminent rapidement leurs achats. Ces acheteurs viennent principalement de Bretagne mais aussi de Loire Atlantique, Vendée, Charente maritime, région Parisienne et Espagne.

Bilan 2016

 
  2016 2015
  tonnage valeur en K€ tonnage valeur en K€
poissons 921  4 838   984  5 056
coquillages 464   2 040   260  1 183
crustacés 337 1 452 305 1 428
total criée 1 722 8 330 1 549 7 667
 
 
 

Les investissements de 2017


• 1 camion poids lourd 19 T pour le ramassage dans les ports

• 2 chariots élévateur électrique

• 2 balances de tri et de pesée

• 2 500 bacs pour conditionner les produits.
 

La criée de Brest est gérée par la Société de la criée de Brest présidée par la CCI métropolitaine Bretagne ouest et représentée par Jean-Christophe Cagnard, élu de la CCI.
On retrouve au capital de cette société : Brest océan pêche avec la CCI, l’Association des acheteurs du port de Brest et le Comité départemental des pêches.